Il était une fois une jolie histoire qui se finit plus ou moins bien selon les versions et les personnages. À la fin, la jolie histoire vous apprend une jolie morale. Vous l’avez reconnu? Oui, nous parlons bien du conte de fées!

Il était une fois…les contes de fées

On pense souvent directement à Perrault ou aux frères Grimm lorsqu’on prononce le nom « Conte de fées » pourtant, ces braves gens n’ont fait que de poser par écrit des histoires qui se transmettaient depuis des générations par tradition orale!

On connaît bien souvent les sous-textes pour adultes qui se cachent dans ces histoires qu’on trouve maintenant très enfantine. Pourtant, on continue à rêver de princesses, de princes, de fées, de lutins, d’ogres et de sorcières (coucou Shrek!).

fille dans les bois avec batte de baseball qui dit ramène toi grand méchant loup

Un grand dépoussiérage

Je vous propose cette semaine de dépoussiérer les contes de fées. Les consignes de l’exercice sont simples:

  • choisissez un conte de fée
  • conservez les grandes lignes pour qu’on puisse le reconnaître
  • modernisez-le!

C’est le moment de sortir du placard les princesses féministes, les ogres émotifs, et d’y ranger les princes surannés!

À vos claviers!

conte de fée moderne exercice loup et enfant dans les bois

Envie de plus d’exercices? Rendez-vous dans les archives de l’Atelier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *